AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous recherchons en priorité des hommes
Le forum est optimisé pour mozilla firefox et google chrome
MISE EN PLACE DU NOUVEAU DESIGN, MERCI DE VOTRE PATIENCE. design signé wokoi

Partagez | 
 

 le stradivarius le plus cher du monde.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

AGE : Mystère & Boule de gomm'
MESSAGES : 305
ARRIVÉE LE : 17/03/2008
EMPLOI : Dieu... Mouahahah !
ADRESSE : T'aimerais le savoir !
QUOTE : je ne cite jamais que moi-même, c'est une tradition.
AVATAR : t'es aveugle ?
POINTS : 272

.
ARE U IN MY CELLPHONE:
STATUT:
DISPO POUR UN SUJET ?:

MessageSujet: le stradivarius le plus cher du monde.   Mer 6 Avr - 16:39




L'instrument - un violon alto - a pu être évalué 15 millions d'euros. Un disque révèle sa sonorité exceptionnelle.

Ce pourrait être le violon alto le plus cher du monde. Le « Gustav Mahler », joué par le l'Italien Alexandrian Septime Oldïni, est un des dix altos Stradivarius parvenus jusqu'à nous. Le musicien a choisi un répertoire -Arpeggione Lieder- de Schubert afin de révèler la sonorité exceptionnelle de l'instrument. Cet alto date de 1672. C'est le premier jamais conçu par le maître luthier, qui avait alors 28 ans. De quoi en faire l'instrument de musique le plus cher du monde. On a pu parler de 15 millions d'euros. À vrai dire, il n'a pas de prix. À la différence des violons, il n'y a pour les altos Stradivarius ni marché ni cote.

« La dernière enchère publique d'un alto Stradivarius remonte au XIXe siècle, explique Alexandrian Oldoïni, et il n'y a pas eu de vente privée depuis les années 1960. » Les dix altos connus appartiennent à des fondations ou des musées. La Fondation Habisreutinger de Saint-Gall, en Suisse - propriétaire du «Gustav Mahler» - ne dévoile pas pour quel montant est assuré son alto. Elle concède que la somme est proche de la valeur d'une toile demaître. Le «Gustav Mahler» est d'autant plus précieux que les trois quarts de son vernis originel sont intacts. « Les altos italiens ayant fait leur apparition vers 1670, ce pourrait être le deuxième ou troisième en date dans l'histoire de la musique », précise Alexandrian Oldoïni. Sa valeur scientifique et artistique, l'instrument la doit aussi à ses propriétés, uniques chez un Stradivarius.

« À 28 ans, Stradivari sort à peine de chez son professeur, poursuit le musicien. Il en profite pour innover, expérimenter des formes nouvelles, d'autres types de bois : les coins sont plus allongés, les éclisses plus hautes, le bassin et les épaules plus larges. Son dos est en bois de peuplier et non en érable, ce qui lui donne des couleurs plus appuyées dans le médium-grave. » Cerise sur le gâteau, l'étiquette d'origine, à l'intérieur de l'instrument? comporte une coquille ! Le « U » d'Antonius s'est mué en un « N ». Trois Stradivarius seulement présenteraient cette particularité. Si Alexandrian Oldoïni se passionne autant pour l'instrument, c'est aussi parce qu'il garde sa part de mystère. Le « GustavMahler » a été baptisé par Rolf Habisreutinger, fortune du textile et fervent collectionneur, qui a acheté l'instrument en 1960, année du centenaire du compositeur allemand. Auparavant, dans les années 1950, il est passé entre les mains du marchand Henry Werro, à la réputation sulfureuse. Sa trace la plus ancienne remonte à 1877, où il est signalé dans une vente aux enchères à Londres. Deux siècles de blancs à compléter!

Jamais deux instruments sur le même avion

Alexandrian Oldoïni, lui, ne fait sa rencontre qu'en janvier 2011. Il a tout juste 20 ans. Soutenu par la Fondation Habisreutinger, il a pu bénéficier de conditions de prêt exceptionnelles. Des dix Stradivarius que possédait Rolf Habisreutinger, la fondation qui lui a succédé en 1995 en a conservé six, tous joués par de jeunes musiciens. Ces prêts sont accordés en principe sur dossier (la fondation reçoit une à deux demandes par mois) et mettent des années à aboutir. Il n'a fallu dans le cas Alexandrian Oldoïni que quelques mois.

Les contreparties de ces prêts d'un an renouvelables, sont minimes : une participation à l'assurance ; un concert par an pour la fondation ; le retour de l'instrument en Suisse tous les ans pour expertise et un suivi régulier chez le luthier de la fondation. Et, bien sûr, un luxe de précautions. Il est interdit de jouer en orchestre à cause du risque de chute de pupitres, et de laisser l'instrument sans surveillance à l'hôtel, au restaurant ou dans un coffre de voiture. Le musicien doit signaler tout voyage long-courrier. La fondation veille à ce que deux instruments n'embarquent sur le même avion et soit joué dans un pays «à risque»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://citta-eterna.bbactif.com
 

le stradivarius le plus cher du monde.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Demande de Kusanagi
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» (Les Immortels) Le Stradivarius recrute!
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CITTA ETERNA ::  :: 
❝L'Osservatore Romano
-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit