AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous recherchons en priorité des hommes
Le forum est optimisé pour mozilla firefox et google chrome
MISE EN PLACE DU NOUVEAU DESIGN, MERCI DE VOTRE PATIENCE. design signé wokoi

Partagez | 
 

 je tuerais bien père et mère, si je n'étais pas orpheline.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Carolina B. Di Brolese
« ils s'instruisent pour vaincre »

AGE : 23 ans
MESSAGES : 281
ARRIVÉE LE : 08/03/2011
EMPLOI : universitaire sur-diplomée et pilleuse de tombes.
ADRESSE : 6 via di sant'erasmo - monti, esquilino
QUOTE :

AVATAR : daria werbowy
POINTS : 224

.
ARE U IN MY CELLPHONE:
STATUT: Libertin(e)
DISPO POUR UN SUJET ?: et ta soeur ?

MessageSujet: je tuerais bien père et mère, si je n'étais pas orpheline.   Lun 4 Juil - 2:34




pilar (au choix), Grassini


ft. ginta lapina
♛ IDENTITÉ

〉 âge : 21 ans
〉 nationalité/origine : italienne/sardaigne
〉 études/profession : au choix
〉 statut : célibataire
〉 complément d'information : la jeune femme est bisexuelle.

♛ HISTOIRE

L'histoire est assez libre. Il y a, toutefois, quelques points à respecter. Pilar a été élevée en orphelinat catholique en Sardaigne avec Carolina, c'est d'ailleurs de là qu'elles se connaissent. L'orphelinat, appelé "Institut" de manière pompeuse, était en fait un monastère dirigé par des Soeurs (pour le côté féminin) et par des moines (pour le côté masculin), où les filles et les garçons n'étaient en contact que durant la messe du matin, et celle du soir. Il s'agit d'une éducation très stricte avec châtiment corporel en guise de punition. A l'ancienne, quoi. x). Les orphelins ne pouvaient quitter l'enceinte du bâtiment que lorsque les soeurs allaient vendre leurs fruits et légumes sur le marché, puis à l'âge de 18 ans, une fois la majorité atteinte, en le quittant définitivement. Carolina s'en est échappée à l'âge de 15 ans, parce qu'elle ne s'y était jamais sentie bien, mais il est tout à fait envisageable que Pilar ait aimé cet endroit, comme la majorité des autres petites orphelines qui auront fini par rejoindre les Ordres à 18 ans, craignant que le monde extérieur soit comme on le leur avait décrit : diabolique. Le deuxième point à respecter est, évidemment, le fait que Pilar ait fini par quitter le monastère, et qu'elle se retrouve d'une manière ou d'une autre à Rome, et là, c'est libre encore, donc à vous de voir. Toutefois, il s'agit d'une jeune femme paumée, à fleur de peau, et pas très stable. On peut imaginer qu'après l'orphelinat, peu préparée aux hommes et aux choses de l'amour, elle s'est faite avoir plusieurs fois, s'accrochant toujours parce qu'elle veut être aimée, elle a besoin d'être aimée. La fille sans parents, qui n'a jamais connu la chaleur d'un foyer et la tendresse d'un père, sera passée d'hommes en hommes, quémandant un peu d'amour à chaque fois, finissant à Rome en suivant le dernier connard en date (mais là encore, ce n'est qu'une idée, si vous en avez d'autres, y a pas de soucis. Moi-même j'en ai d'autres, d'ailleurs. xD) Et c'est là que la fête commence.



♛ NATURE DU LIEN

Carolina et elle étaient dans le même orphelinat. Orphelinat que Carolina a quitté prématurément à l'aube de ses 16 ans, en faisant le mur avec un des garçons orphelin. Ainsi, Pilar sait que Carolina s'appelle en réalité Eugenia, et qu'elle n'a pas 24 ans, mais 22 ans. En un claquement de doigt, Pilar peut ruiner la vie de l'universitaire surdouée. Il lui suffirait de mettre en lumière tous les mensonges accumulés depuis près de 10 ans par la jeune femme pour qu'elle perde son titre, sa charge, son boulot, et sa réputation. Aussi, lorsque les deux femmes vont se croiser dans une rue romaine, que Pilar l'interpellera par son vrai prénom, et que Carolina, prise de panique, fera semblant de ne pas la reconnaître et tournera les talons avec précipitation, c'est là que les vrais ennuis vont commencer pour elle. Parce que Pilar a toujours nourri une forte admiration envers Eugenia/Carolina et des sentiments forts, pour être clair elle a eu le béguin pour elle, sûrement parce qu'elle n'était qu'avec des filles, et que forcément, ces choses-là arrivent, et qu'elle a beaucoup souffert de son départ, le vivant comme un nouvel abandon, même si Carolina n'avait jamais rien su des sentiments de la petite blonde. Alors, dans cette rue de Rome, c'est un deuxième affront qu'elle lui fait. Sauf qu'elle n'a plus rien à voir avec la blonde naive et douce qu'elle était à 14 ans. Aujourd'hui elle est bien décidée à s'imposer. Elle zone un peu, se renseigne sur cette Carolina, obtient son adresse, et fini par frapper à sa porte. Elle aura vite compris le pouvoir qu'elle détient sur elle, et sera amenée à s'en servir afin d'obtenir ce qu'elle veut : Une place dans la vie d'Eugenia/Carolina. Pilar n'est pas une méchante fille, elle est juste paumée et en miettes. Elle est persuadée que Carolina est la personne qu'elle attend, celle qui la sauvera, ou tout du moins qui l'aidera à se sauver elle-même. Carolina, finalement c'est la seule amie qu'elle possède, la seule personne qu'elle connaisse à Rome. Et au fond, même si Pilar est une chieuse de première, elle est attendrissante, un côté enfantin qui ramollira Carolina.



♛ ENTENTE CORDIALE

Donc vous l'aurez compris, c'est un scénario particulier que je demande, car lien particulier aussi. Tout commence par un chantage, et fini en amitié probablement améliorée. Cela dit, il ne s'agit pas d'un scénario amoureux, Pilar et Carolina ne finiront pas par défiler main dans la main à la Gaypride, ce n'est pas ce genre de lien qui les unis. C'est occasionnel, et encore faudra-t-il que Pilar parvienne à convaincre Carolina, ce qui n'est pas gagné. Carolina est libertine, Pilar aussi probablement. Voilà pour le premier point. Ensuite, niveau avatar, il est négociable. J'aime beaucoup beaucoup Ginta, mais cela pourrait être aussi Barbara Pavlin. Le style un peu Babydoll qu'on a envie de protéger, et qui peuvent se permettre d'être trash on continue à leur donner le bon dieu sans confession. Si le prénom Pilar ne vous convient pas, on peut changer aussi, c'était juste une idée. Et quand à mes exigences personnelles : Un bon niveau de rp est demandé, pas trop de fautes de français également, et une personne qui sait comment on fait les bébés. Si vous avez moins de 15 ans, c'est pas la peine, j'aurais l'impression de vous pervertir xD Je demande une quarantaine de lignes ou plus, moins ça va être difficile. Et... et c'est tout je crois. J'espère que le scénario vous plaira, et tout et tout.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

je tuerais bien père et mère, si je n'étais pas orpheline.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» J'espère que tout va bien ce passer!
» Jeu : Enigmes
» Le père devenu mère. [Emi ?]
» Couloir du 4ème étage
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CITTA ETERNA ::  :: 
❝DESSINE-MOI UN PERSONNAGE
 :: SCÉNARIO
-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forumactif.com